Le guide ultime des protéines pour les femmes

Le guide ultime des protéines pour les femmes

Les protéines en poudre sont devenues un mot à la mode dans le monde du fitness.
Votre corps en a-t-il vraiment besoin et quels sont les avantages à en prendre ? Nous démystifions tous les mythes dans ce guide des protéines pour les filles.

Pourquoi avons-nous besoin de protéines ?

Il est important de se rappeler que notre corps n’a pas exclusivement besoin de protéines. Il est essentiel de se concentrer sur un régime alimentaire nutritif et équilibré, qui comprend des glucides, des fibres, des minéraux, des graisses ainsi que des protéines.Les protéines sont ce dont sont faits nos muscles, notre sang, notre peau et nos cheveux. Votre corps l’utilise pour se réparer, construire des tissus, produire des hormones, des enzymes ainsi que d’autres substances chimiques dans notre corps. Ne pas manger suffisamment de protéines peut entraîner un ralentissement du métabolisme, de la fatigue, des blessures à guérison lente, une faible immunité, entre autres.

Quels sont les différents types de protéines en poudre ?

Les types de protéines en poudre les plus courantes sont le lactosérum, le soja et la caséine – la plus utilisée étant le lactosérum, car il s’agit d’une protéine de lait hydrosoluble. Cela signifie que vous pouvez le mélanger avec de l’eau ou l’ajouter à un smoothie, c’est très polyvalent. Vous pourrez retrouver des boissons protéinées sur le site de nuviline.fr à base de petit lait et de protéine végétale.

Ai-je besoin de protéines supplémentaires ?

En général, vous pouvez obtenir l’apport quotidien recommandé en protéines en menant un mode de vie sain et en privilégiant une alimentation équilibrée avec au menu de la viande, du poisson, de la volaille et des légumes secs tels que les pois, les haricots et les lentilles. En fonction de notre mode de vie et de l’étape de notre vie, nous avons besoin d’une quantité variable de protéines. Vous pourriez envisager d’inclure des boissons protéinées dans votre alimentation si :

  • vous êtes un adolescent et vous êtes encore en pleine croissance et développement
  • vous commencez à suivre un régime végétalien ou végétalien, et votre alimentation ne vous apporte pas assez de protéines.
  • vous venez de commencer un programme d’entraînement et vous souhaitez commencer à développer vos muscles
  • vous vous lancez dans une routine d’entraînement avancée – imaginez que vous vous êtes inscrit à une course de charité, à un semi-marathon ou même à un marathon !
  • vous avez subi une blessure – les protéines peuvent aider à la guérison

Quelle est la quantité de protéines dont j’ai besoin ?

Cela ne veut pas dire que les boissons protéinées doivent remplacer les repas ou qu’elles doivent être sur-utilisées. Un excès de protéines peut être nocif pour nos reins et peut stresser notre cœur. Bien que l’apport en protéines doit être différent pour chacun, en fonction de l’âge et du poids, selon les ANR (Apports nutritionnels de référence), un homme moyen devrait en prendre 56 grammes par jour et une femme – 46 grammes par jour. Cela équivaut à environ 0,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel.
Évaluez votre situation et voyez si vous avez réellement besoin de plus de protéines dans votre alimentation. Si vous vous sentez généralement fatigué après l’entraînement, que vous remarquez que vous mettez trop de temps à guérir et que votre métabolisme a ralenti, une boisson protéinée peut être la bonne solution pour vous.

Quand dois-je prendre des protéines ?

Bien que de nombreux sportifs préfèrent prendre des shakes protéinés purs lors de leurs séances d’entraînement, il est recommandé de boire des shakes protéinés mélangés à des glucides. En effet, avant et après les séances d’entraînement, votre corps a besoin de glucides et de protéines. Si vous aimez boire votre boisson protéinée lors de votre sortie à la salle de sport, assurez-vous que la ration de glucides est beaucoup plus élevée que celle de protéines.

Sources alimentaires de protéines

  • Viande de bœuf
  • Oeufs
  • Protéines de bouillon d’os
  • Saumon, maquereau, thon et autres poissons sauvages
  • Les légumes secs tels que les pois, les haricots et les lentilles
  • Poulet biologique
  • Lait
  • Fromage, en particulier le suisse, le parmesan, le cheddar allégé et le fromage blanc

Boissons protéines pour les sportifs